The need for Open Science, in times of pandemic and far beyond

This column appeared in French in the Belgian newspaper Le Soir (October 31, 2020) and in the French online newspaper Mediapart (November 3, 2020), both in Open Access. Unprecedented crisis, unprecedented scientific effort The emotion aroused by COVID-19 was the driving force behind the sharing of research results with unprecedented speed and openness. Allowing rapid … Lire la suite The need for Open Science, in times of pandemic and far beyond

Covid-19, un tournant pour l’Open Access ?

La pandémie de Covid-19 a bouleversé la communication biomédicale, du moins sur le sujet précis de l’infection par le SARS-CoV-2, comme Marc Vanholsbeeck et moi l’avons évoqué dans une chronique de Carta Academica dans Le Soir de ce samedi 31 octobre, reprise par Mediapart ce mardi 3 novembre. En effet, un moratoire a été lancé … Lire la suite Covid-19, un tournant pour l’Open Access ?

Les yeux bandés…

Commençons par les chiffres et ma constante préoccupation concernant leur signification. Le récent abandon des tests sur les personnes potentiellement contaminées et asymptomatiques va avoir pour effet de diminuer considérablement le nombre de tests, donc attendez-vous à ce que le nombre absolu de nouveaux positifs décroisse. Il faudra être très attentif lors de l’interprétation de … Lire la suite Les yeux bandés…

On n’a vraiment pas tous les curseurs…

Il est tout-à-fait étonnant d’observer que lorsqu’on demande à pouvoir disposer de données réelles, d’une part, c’est toujours un combat et d’autre part, on se retrouve accusé de les vouloir pour défendre une thèse subversive… On peut aussi vouloir des données (publiques par nature, dans un système démocratique) parce qu’elles sont nécessaires pour un raisonnement … Lire la suite On n’a vraiment pas tous les curseurs…

Réflexions d’un « marchand de déni »

Mon étiquetage récent ainsi que celui de plusieurs de mes collègues dans un édito à la RTBF comme responsables de l’augmentation des hospitalisations à Bruxelles et, dans une mesure un peu moindre, dans l’ensemble du pays (mais plus en Wallonie qu’en Flandre) m’a amené à réfléchir sur la perception changeante, en fonction des circonstances, d’un … Lire la suite Réflexions d’un « marchand de déni »

Jusque quand, exactement ?

Il est plus que temps de s’interroger sur l’intérêt (au delà de celui de l’épidémiologie fondamentale, extrêmement intéressante au demeurant) d’utiliser la positivité des tests (de détection de l’ARN viral) comme indicateur des mesures restrictives. – Par « sérieusement », je veux dire sans préjugé. C’est un indicateur important de la circulation du virus dans […]

Communication ou Excommunication ?

Le buzz médiatique y est allé bon train le 31 août dernier lorsque les Grandes Conférences Liégeoises, pourtant coutumières de sujets polémiques depuis 15 ans, ont osé braver l’interdit et inviter Didier Raoult en novembre prochain, pour une conférence sur l’interférence de la politique et des lobbies financiers et pharmaceutiques avec la science et la … Lire la suite Communication ou Excommunication ?

Pour une sérologie complète et efficace

Enfin, voici une synthèse sérieuse des progrès accomplis en matière d’immunité au SARS-CoV-2.Et malgré tout, nous ne disposons toujours pas de données sérologiques, parent pauvre de l’information pourtant essentielle sur la progression de l’épidémie. La non-validation des tests rapides n’y est pas pour rien.Et le mythe anxiogène de la contagiosité des séropositifs est en train … Lire la suite Pour une sérologie complète et efficace

Un non-événement

On va croire que j’ai des comptes à régler avec Sciensano, l’indispensable service public belge en charge de la surveillance épidémiologique de la pandémie de COVID-19 et de l’information à en donner au public. J’assure qu’il n’en est rien mais cela ne m’empêche pas d’avoir une grande difficulté avec leur communication vulgarisée et en particulier … Lire la suite Un non-événement

2020 ou la crise du bon sens

En cette année 2020, un tout petit parasite a trouvé un créneau et s’est autorisé à se répandre à la surface du globe. Il a beaucoup perturbé l’espèce humaine qui régnait en maître sur la planète, ou qui pensait le faire. Il l’a tellement secouée, ébranlée dans ses convictions obtuses, que rien ou presque rien, … Lire la suite 2020 ou la crise du bon sens