Vers un non-débat parlementaire ?

[Lire le correctif du 5/2 en fin de texte.]

Ce mardi 18 janvier 2022, à l’entame du débat parlementaire programmé sur l’obligation vaccinale anti-COVID-19, la liste des experts qui interviendront pour témoigner est connue. Sur 72 noms proposés, il n’en reste (et ça, c’est normal) qu’une poignée.

Mais comme il s’agit de personnalités qui ont eu l’occasion de s’exprimer sur la question, et dont presque toutes avaient un avis favorable sur la question de l’obligation vaccinale, on peut s’étonner du manque de diversité que cela annonce par rapport au sujet. Le débat serait donc donc déjà pratiquement bouclé. Or il nous est annoncé comme un débat et ce dernier doit, pour bien faire, se nourrir d’informations solides et de réflexions argumentées telles que nous en produisons très régulièrement.

Qu’on me comprenne bien, ce message n’est pas le reflet d’une blessure narcissique pour ne pas avoir été invité, peu importe d’ailleurs. C’est simplement le constat d’une étonnante absence d’ouverture alors que toutes les opinions sur cette question extrêmement délicate peuvent être entendues aujourd’hui dans la population.

Il existe de nombreuses raisons, tant éthiques que scientifiques de s’opposer à une obligation vaccinale. Ne pas les aborder ni les écouter – sinon les entendre -, c’est priver les députés d’une information qui n’émane pas d’antivax (comme on dit aujourd’hui, une qualification très injustement attribuée pour se débarrasser des questions gênantes, aussi rigoureuses et rationnelles soient-elles) mais d’académiques compétents qui regrettent de devoir le préciser.

Pour un exposé simple et complet, voici une interview vidéo sur le sujet. Bonne écoute.


5 février 2022Note complémentaire

Mes appréhensions étaient infondées à propos de la plupart dés experts. Au terme des auditions, il s’avère très heureusement que la tendance très générale s’est montrée défavorable aux concepts d’obligation vaccinale et de pass vaccinal. Il ne reste plus qu’à en convaincre l’exécutif et se débarrasser, dans la même logique, du pass sanitaire, le CST.

7 commentaires sur “Vers un non-débat parlementaire ?

  1. Philippe Wittorski

    Monsieur Rentier, vous avez parfaitement raison.

    J’aime

  2. Quelqu’un pense-t-il encore que les débats parlementaires sont souvent des discussions ouvertes ?
    Il est de mieux en mieux démontré que la vaccination contre Sras-CoV-2 est illusoire, il est de plus en plus clair que les nombres d’hospitalisation, de contaminations, d’admissions en Unités de soins intensifs (etc.) sont plus ou moins « arrangés ». Enfin un nombre croissant de personnes d’abord convaincues de l’utilité de ces vaccins sont saisies de doutes.
    Il est dommage que les autorités-sic sanitaires (dans le monde, pas uniquement en Belgique) se trompent aussi massivement. N’est-ce pas Voltaire qui disait « mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose » ? Même quand le mensonge est – on veut le croire – involontaire.
    Merci pour les réflexions que ces blogs inspirent.

    J’aime

  3. jpswingsuliegebe

    Ben oui, évidemment…. et suite logique de tes interventions appréciées au QR !
    Amitiés
    N & JP

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J’aime

  4. La Luciole

    Je suis tout-à-fait d’accord. La presence d’ayatollahs des injections tels Emmanuel André est particulièrement inquiétante. Le monde politique belge aime le théâtre !

    J’aime

  5. Svetlana Roudyk

    Dans un manuel d’immunologie on lit: un vaccin réussi doit être sans danger, doit induire une immunité protectrice chez la plupart des gens, doit générer un mémoire immunologique prolongée (pour éviter des rappels), être peu coûteux. Si ces critères sont toujours valables, les vaccins anti-covid-19 actuels sont-ils éligibles à l’obligation vaccinale. Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    J’aime

  6. alexandrefarnese

    Quelle honte ce « débat »!

    J’aime

  7. jpswingsuliegebe

    Super ton exposé didactique, que j’ai écouté avec grand intérêt.
    Amitiés,
    JP

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :