Les dernières nouvelles de la “deuxième vague”.

Sciensano inaugure maintenant une nouvelle rubrique d’accès aux données: un affichage par commune, éclairant on ne peut mieux la nature du rebond qui a justifié le retour à des mesures plus sévères.

Évidemment on exprime ici le nombre de cas absolus et non le nombre de cas par 100.000 habitants. Et on parle de tests positifs, non d’hospitalisations. Deux défauts que je dénonçais précédemment. Toutefois, ici, il faut bien admettre que la différence est telle qu’aucune façon de calculer ne change les conclusions à en tirer…
S’en souviendra-t’on lorsqu’il sera question de revoir la solidarité inter-régionale…?

Joyeux reconfinement social à tous !

[Données de Sciensano 27/07/2020]